Home » NOS DOSSIERS » LA REFONDATION DE L'EDUCATION PRIORITAIRE

LA REFONDATION DE L'EDUCATION PRIORITAIRE

LA REFONDATION DE L'EDUCATION PRIORITAIRE - SNCL-FAEN

Le ministre Vincent PEILLON et la ministre déléguée George PAU-LANGEVIN ont annoncé jeudi 16 janvier 2014 un ensemble de 14 mesures pour « refonder l’éducation prioritaire ».

 

LE DETAIL DES ANNONCES...

Les Réseaux d’Education Prioritaire, REP (100 à la rentrée 2014 puis un millier à la rentrée 2015 dont 350 particulièrement difficiles (= REP+) ) associeront écoles et collèges. Le nombre de 350 correspond au nombre actuel des collèges ECLAIR. Les moyens seront attribués à chaque réseau en fonction de la « difficulté sociale ».

 

LE CADRE

Sans surprise, le référentiel s’ancre dans la « refondation » ministérielle :


• Enseigner plus explicitement les « compétences » requises pour maîtriser le « socle commun ».
• Les classes hétérogènes seront la règle.
• Accompagnement du travail des élèves.
• Continuité école-collège.
• Création de groupes de prévention contre le décrochage.
• Le travail en équipes éducatives sera favorisé. Chaque « réseau » construira un projet basé sur ce référentiel.

 

LES 14 MESURES-CLE

 

Elles sont organisées autour de trois axes : pour les élèves, les personnels, et les structures (réseaux) :

 

Axe 1 : Des élèves accompagnés dans leurs apprentissages et dans la construction de leur parcours scolaire.


Mesure 1 - La scolarisation des moins de 3 ans dans chaque réseau.
 

Mesure 2 - "Plus de maîtres que de classes" dans chaque école.
 

Mesure 3 - Un accompagnement continu jusqu’à 16 h 30 pour les élèves de sixième.
 

Mesure 4 - L’extension du dispositif D’Col dans tous les collèges de l’éducation prioritaire (dispositif numérique d’aide individualisée, de soutien et d’accompagnement en français, en mathématiques et en anglais).
 

Mesure 5 - Développer l’ambition et la curiosité des élèves.
 

Mesure 6 - Le développement d’internats de proximité pour les collégiens.

 

 

Axe 2 - Des équipes éducatives formées, stables et soutenues


Mesure 7 - Du temps pour travailler ensemble dans les réseaux les plus difficiles (formation, travail en équipe, suivi des élèves) :

 
       ►au collège : une heure et demie par semaine

       ►en primaire : 9 jours par an

 

 

Mesure 8 - Un plan de formation continue et d’accompagnement trois jours de formation annuels garantis dans les réseaux les plus difficiles,

      ► experts de terrain pour accompagner les équipes,

      ► tutorat pour les nouveaux enseignants.

 

 

Mesure 9 - Des incitations pour stabiliser les équipes
 

   ► des indemnités revalorisées (+ 50% à la rentrée 2015 dans les REP et + 100% dans les REP+),

     ►une carrière valorisée (notamment l’accès à la Hors classe), après une « période significative » passée en éducation prioritaire,
     ►affectations ciblées en fonction des besoins locaux et du projet éducatif.

 

 

Axe 3 - Un cadre propice aux apprentissages


Mesure 10 - Des projets de réseau pérennes et faire évoluer les pratiques pédagogiques. Les moyens alloués seront garantis pour une durée de 4 ans.


Mesure 11 - Un fonds académique pour financer des actions pédagogiques et l’animation des réseaux.

 

Mesure 12 - Un accueil des parents, chaque matin, pour mieux les associer à la vie de l’école.

 

Mesure 13 - 500 assistants de prévention et de sécurité supplémentaires pour améliorer le climat scolaire.


Mesure 14 - Un infirmier scolaire supplémentaire dédié aux écoles et un assistant social, dans les réseaux les plus difficiles.

 

CONTINUER : CERTIFIES, les dates à retenir pour votre carrière !